Comment acheter une voiture par mandataire ?

Grâce à leurs offres alléchantes, les mandataires sont des professionnels auxquels s’adressent de nombreuses personnes désireuses d’acquérir une nouvelle voiture. Ils sont aujourd’hui en grand nombre sur le marché, certains beaucoup moins fiables que les autres. Si vous souhaitez acheter une voiture par mandataire, voici quelques conseils pour vous y prendre au mieux.

 

A voir aussi : Catégorie

Commencez par trouver un bon mandataire automobile

Depuis quelques années, le nombre de mandataire auto a considérablement augmenté. Il devient alors compliqué de se retrouver dans le tas et d’effectuer son choix. Pour être certain de s’adresser à un professionnel automobile fiable et sérieux, il convient de prendre certaines précautions. Vous devez avant tout vous renseigner sur la réputation des différents mandataires auto auxquels vous vous intéressez.

 

A voir aussi : Catégorie

Pour ce faire, il vous suffit de mettre en comparaison les avis laissés par les clients de chacun d’entre eux. Il va de soi qu’un mandataire avec de nombreux avis négatifs doit être exclu, même si ses offres semblent très alléchantes. Pour vous aider à faire un bon choix, vous pouvez vous servir de l’un des nombreux comparateurs de mandataire auto disponible.

 

La commande de la voiture

Une fois votre mandataire trouvé, vous pouvez passer la commande de votre véhicule. N’oubliez pas de fournir autant de détails que possible pour être certain d’obtenir votre voiture idéale. Pour vous assurer de faire une bonne affaire, n’hésitez pas à comparer les propositions de plusieurs mandataires. Il est même possible de faire une demande de devis personnalisé sans avoir à s’engager à quoi que ce soit.

 

Pour valider la commande, la plupart des mandataires demandent tout simplement le renvoie du devis. Ce dernier doit être paraphé et signé, mais aussi accompagné d’un chèque de caution qui n’est généralement pas encaissé.

 

La livraison de la voiture

Suite à votre commande, votre voiture vous sera livrée au bout de quelques semaines. Habituellement, les mandataires automobiles en ligne offrent deux modes de livraison. Les plus sérieux vous proposeront de venir réceptionner votre véhicule dans leur siège social et ceci, avec le chèque de paiement. Il s’agit d’une excellente option, puisque cela permet de vérifier l’état global de la voiture avant de procéder au paiement.

 

D’autres mandataires vous proposeront une livraison à domicile, au sein de l’une de leurs structures partenaires ou en concession. Dans ce cas, le paiement se fera par virement bancaire ou au moyen d’un chèque bancaire. Pour éviter les mauvaises surprises, il est recommandé de demander des photos de la voiture au mandataire avant toute livraison.

 

La finalisation des démarches administratives

Après la livraison de votre voiture, vous devez encore vous occuper de quelques formalités administratives. Chez certains mandataires, les paiements effectués sont hors taxes afin que les transactions soient faites en toute transparence. De ce fait, le paiement de la TVA vous revient entièrement. Cette opération s’effectuera dans un centre des impôts dans lequel vous recevrez un quitus fiscal une fois les démarches effectuées.

 

Aussi, il vous faudra obtenir un certificat d’immatriculation. Pour ce faire, vous devrez vous rendre à la préfecture pour réaliser la carte grise de la voiture. Sachez toutefois que la plupart des mandataires proposent à leur clientèle la prise en charge de cette tâche. Vous pouvez ainsi vous en décharger et économiser du temps et de l’énergie.

 

Quelques précautions à prendre lors d’un achat de voiture chez un mandataire

Si l’achat de votre véhicule s’effectue auprès d’un mandataire en ligne, certaines précautions doivent être prises. Assurez-vous que la voiture choisie est homologuée pour votre pays. Pensez également à contrôler les différentes options qu’elle possède pour être certain de faire une bonne affaire. En outre, il est recommandé de se renseigner sur la date de première mise en circulation du véhicule. En effet, vous pouvez le négocier à un très bon prix si son immatriculation date de plus de 10 mois.

Automobile