Externalisation de service à Madagascar : comment repérer le bon prestataire offshore ?

A titre de rappel, une entreprise offshore est une entreprise exerçant une partie ou la totalité de ses activités dans un pays étranger appelé juridiction offshore. Parmi les prestations proposées afin de faciliter la création d’une société offshore, des sociétés offshores proposent un service de domiciliation d’entreprise. Le choix de délocaliser une ou plusieurs activités d’une entreprise n’est pas à prendre à la légère. C’est la raison pour laquelle il faut éviter de se tromper de prestataire domiciliataire pour la création d’une société offshore.

Discerner juridiction offshore et paradis fiscal

« Investir au minimum pour un maximum de gain et de rentabilité». Par définition, une juridiction offshore est une société exempte d’impôt ou un pays permettant l’affluence de capitaux. Une juridiction en tant que tel met en place divers dispositifs allant dans ce sens (système fiscal avantageux, système bancaire sécurisé, législation flexible…). Des critères connues, vues et présentes optimisant la croissance des activités liées à l’externalisation de service à Madagascar.

Cependant, il est tout de même nécessaire de prendre en compte les idées reçues concernant les activités offshores. Dans cette optique, il ne faut absolument pas confondre « juridiction offshore » et «  paradis fiscal ». A la différence des paradis fiscaux, les juridictions sont réglementées par des conditions imposées par les autorités fiscales internationales. Elles, dont Madagascar, ont signé des accords y afférent qu’elles sont tenues de respecter. Il n’est pas difficile de repérer les bonnes juridictions offshores car elles ne figurent sur aucune des listes noires ou grises des paradis fiscaux. Des listes établies par des autorités internationales de contrôle de la fiscalité telle que l’Organisation de coopération et de développement économiques OCDE par exemple.

Juridiction offshore : Madagascar, un choix de qualité

Outre ses innombrables qualités en tant que destination touristique paradisiaque et emblématique, la Grande île est également devenue en à peine quelques années « la destination offshore idéale ». Les éloges de son potentiel humain ne sont plus à faire. En plus d’être compétente avec une technicité hors pair, la main d’œuvre malgache est également jeune, volontaire et surtout bilingue avec une maîtrise parfaite de la langue française. Les meilleures sociétés domiciliataires d’entreprise offshore à Madagascar disposent donc de la capacité à repérer les bons poissons dans la mare en proposant aux donneurs d’ordre les meilleurs profils adaptés à leurs activités.

Egalement, un bon prestataire offshore est en mesure d’achever le processus de création d’une société offshore pour le compte d’un donneur d’ordre dans les plus brefs délais compte tenu des réformes effectives pour faciliter la création d’entreprise à Madagascar. Et enfin, un bon prestataire offshore est en mesure de proposer des prestations de qualités en termes d’infrastructures et équipements. D’ailleurs, force est de préciser que Madagascar est à la pointe de la technologie et possède parfaitement un potentiel infrastructurel technologique suivant les normes internationales.

Comment s’assurer de la fiabilité d’une société offshore à Madagascar ?

Un bon prestataire offshore est réactif. Une réactivité que l’on peut constater par soi-même sur la toile. En principe, à l’ère des NTIC, toutes les sociétés offshores disposent d’un site internet. Outre le descriptif de leurs activités, elles proposent sur la toile l’accès à un devis en ligne. Et ce, gratuitement. En conséquence, le décideur devra bénéficier d’une réponse dans les plus brefs délais. Une présélection sur la toile est conseillée afin de trouver  le prestataire offshore idéal affichant le meilleur rapport qualité-prix. Il s’agit tout simplement de tenir compte de la concurrence sans pourtant négliger la qualité.

La notoriété est également un excellent moyen de repérer le bon prestataire offshore. En effet, il est toujours préférable d’opter pour une société forte de quelques années d’expérience sur le marché afin de bénéficier des meilleures expertises.

  • Madagascar, la grande Île - Patrick Rajoelina - Livre
    Géographie - Occasion - Bon Etat - Pliure - Repères pour Madagascar et l'Océan Indien - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Les cons, comment les repérer - Collectif - Livre
    Humour - Occasion - Bon Etat - Intimité poche - Revue - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Un service organisation et informatique dans l'entreprise, pourquoi ? Comment ? - Claude Saint-Antonin - Livre
    Entreprises - Occasion - Bon Etat - Organisation GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Comment connaître son enfant - Dr A. Rideau - Livre
    Enfant - Bébé - Occasion - Bon Etat - Service - Poche - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
Entréprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *