Comment enregistrer les autres dépenses dédiées à l’entretien d’un bien en Belgique ?

Fiscalement, l’approche par composant n’est pas identifiée. Pourtant, en comptabilité, elle est retenue en vue de procéder à des ré-opérations des activités extra-comptables (réintégration de la valeur nette comptable de l’élément, déduction en cas de chaque renouvellement des frais de gros entretien immobilisés ainsi que la réintégration de la quote-part d’amortissement excédentaire de l’élément « révision ». Découvrez dans cet article l’essentiel sur la comptabilisation des autres dépenses d’entretien d’un bien à Saint-Gilles et dans les autres villes de Belgique.

Comptabilisation des frais de remplacement

Tous les composants qui composent un bien et qui, en comptabilité, devraient subir un remplacement à intervalle normal pendant la période d’utilisation du bien feront l’objet d’une identification. Afin de dresser leur propre plan d’amortissement respectif, ces éléments doivent être évalués indépendamment.

Quand leur renouvellement se présente, il est en effet essentiel d’effectuer la comptabilisation du nouvel élément constituant ainsi que son amortissement sur sa période prévisionnelle d’utilisation (lorsque cette durée va au-delà d’un an). Aussi, il est nécessaire de dégager le composant remplacé de l’actif de la société. Dans la pratique, cette opération pourrait concerner la mutation de pièces usagée d’un engin. A noter que les dépenses relatives au remplacement suivent des opérations comptables spécifiques en fonction de leur nature.

Comptabilisation des frais de gros entretien

Ce type de traitement comptable concerne en général toutes les dépenses relatives à l’entretien. Ces frais font aussi l’objet de programme de grandes visites ou de gros entretien durant de nombreuses années. En comptabilité, les dépenses de gros entretien suivent deux opérations différentes : soit l’approche par composants, soit l’approche par provision pour gros entretien. La technique par composants sert à isoler la structure de ses éléments (l’entreprise qui représente le composant essentiel de l’immobilisation et qui ne fait pas l’objet ni d’un entretien ni d’un remplacement. Les prochains frais d’entretien s’estimeront aussi à l’intérieur du coût d’acquisition au moment précis de l’acquisition d bien. L’expert-comptable Saint-Gilles va figurer ces dépenses directement dans le compte actif.

La seconde approche est représentée par la technique par provision pour gros entretien. Cette approche concerne les frais faisant l’objet de provision entretien. En effet, cela indique les dépenses qui ont pour effet la vérification du bon état de fonctionnement d’un bien à Saint-Gilles. Elle consiste également à apporter un entretien au matériel sans pour autant augmenter sa durée de vie. Une provision pour gros entretien à Saint-Gilles s’enregistre à la fin d’un exercice comptable. A ce titre, l’expert-comptable à Saint-Gilles débite le compte « dotation provision pour risques et charges d’exploitation » dans la classe 6 et crédite le compte 1 indiqué par la « provision pour gros entretien ou grandes révisions ».

Comptabilisation des frais d’amélioration

Cette opération comptable se comptabilise dans le compte en immobilisation dans le cas où elle permet à la société de profiter plus d’avantages économiques futurs complémentaires par rapport à ceux déjà identifiés avant la dépense. Cette comptabilisation en immobilisation est également évaluable de manière fiable. Toutefois dans la pratique, la comptabilisation des dépenses d’amélioration peuvent s’agir d’une mutation d’un composant utilisé d’une immobilisation par un autre nouvel élément ou encore perfectionnement d’un élément déjà existant.

L’opération comptable pour ce type d’immobilisation peut s’aligner sur celle des éléments. En effet, le prestataire comptable rattache tous les frais à l’immobilisation principale et les comptabilise dans le compte initialement mouvementé et appartenant à la classe 2. Dans le cas où le remplacement d’un composant immobilisé est occasionné par l’amélioration, le professionnel du chiffre à Saint-Gilles, Bruxelles ou à Ixelles isole et sort celui-là de l’actif en passant par la mise à rebut d’immobilisation.

 

Immobilier